Faire le premier pas…

Faire le premier pas…

Toutes relations commencent par un premier contact entre deux individus. Mais ce contact doit avant tout être provoqué par un premier geste. Cependant, réaliser le premier pas et aborder une conversation avec un inconnu ne semble pas toujours facile, mais contribue du moins à un fort développement personnel.

Vaincre ses peurs

Dans la plupart des cas, la peur nous empêche de faire le premier pas et nous décourage à aller de l’avant ou de tenter sa chance. Pourtant, ce sentiment ne devrait pas avoir lieu d’être, car vous n’auriez rien à perdre à entamer une discussion avec un inconnu, à condition que vous respectiez les règles de courtoisie. De plus, dans la majorité des cas, il y a plus de peur que de mal. Il vous suffit de vous imaginer à la place de l’autre. Seriez-vous agressif ? Feriez-vous une crise ou tout simplement attendriez-vous de voir comment on vous abordera avant de tirer des conclusions hâtives. Le secret réside uniquement dans la manière dont vous aborderez un sujet qui passe bien, un sujet neutre qui n’incite pas à la défensive.

Les avantages

Le plus grand avantage dans la réalisation du premier vous permet d’avoir le cœur net sur votre action en vous évitant ainsi tout sentiment de regret. Vous ne vous demanderez plus comment se seraient passées les choses si vous aviez agi et mine de rien, ce sentiment soulage énormément. Sans oublier que c’est à force de persévérer dans ce sens que l’on trouve celui ou celle que l’on cherche le long de sa vie.

Apprendre de ses échecs

Une grande majorité des gens ne se relèvent pas après avoir été victimes d’un râteau ou d’un vent. Toutefois, cette réaction parait immature et relève du défaitisme. Les raisons qui ont poussé une personne que vous auriez abordée ne proviennent pas toujours et uniquement de vous. Il vous faudra donc persévérer en apprenant de vos erreurs, car c’est la voie à suivre pour devenir un maître en la matière.